NOS PROGRAMMES

Soutien aux parents

Le premier pas nous permettant de réaliser notre mission est l’accueil et le soutien des familles. Dès qu’une famille fait appel à nous, nous enclenchons un processus de soutien en effectuant…

Répit

Avoir un enfant handicapé entraîne des défis quotidiens. C’est pourquoi Solidarité offre gratuitement, depuis 1983, un programme de répit-dépannage aux familles membres. Ce programme…

Défense des droits

En tant qu’organisme communautaire, Solidarité ne veut pas seulement offrir des services, mais aussi promouvoir et défendre les intérêts, et les droits, de ses membres…

PRODUITS POUR L’INCONTINENCE

Depuis 1992, Solidarité facilite et allège le quotidien des familles en offrant la vente de produits pour l’incontinence. Les membres de Solidarité bénéficient d’un…

PUBLICATIONS RÉCENTES

NOUVELLES ET ÉVÉNEMENTS SUR FACEBOOK

19 hours ago

Solidarité de parents de personnes handicapées

RETOUR SUR LA CONSULTATION POUR UNE POLITIQUE NATIONALE POUR LES PROCHES AIDANTSC’est le 11 décembre qu’avait lieu la consultation pour une politique nationale pour les proches aidants chapeautée par la ministre responsable des aînés et des proches aidants, Madame Marguerite Blais. C’est donc plus de 200 personnes, de tous horizons et de partout au Québec, qui ont participé à la réflexion. Parmi les groupes présents à la consultation, on retrouvait des proches aidants, des représentants d’organismes concernés, des établissements du réseau de la santé et des services sociaux ou encore de différents ministères et organismes gouvernementaux. Solidarité de parents y était afin de représenter les familles membres de l’organisme. Les échanges qui ont eu lieu lors de cette journée viennent jeter les bases de la première Politique nationale pour les proches aidants de l’histoire du Québec. Cette politique permettra, nous le souhaitons, d’améliorer le soutien offert aux proches aidants, sans égard à l’âge ou à la nature de l’incapacité des personnes qu’ils soutiennent, et considérant tous les aspects de leur vie. Les travaux d’élaboration de la Politique nationale pour les proches aidants seront entrepris dès le début 2019. Un plan d’action proposant des mesures concrètes au service des proches aidants est ensuite prévu. Notons également que la définition de proches aidants sera aussi revisitée afin de la rendre plus inclusive. Les parents d’enfants vivant en situation d’handicap pourraient alors s’y reconnaître. Les parents présents à la consultation ont souligné à la ministre que le rôle de proche aidant est un rôle additionnel qui s’ajoute à celui de parent et qu’il est important de considérer leur lien émotif avec leur enfant. Il est également important de se rappeler qu’en 2003, le gouvernement québécois adoptait la Politique de soutien à domicile : Chez soi : le premier choix qui visait à ce que le domicile soit le premier choix de la personne et de sa famille, mais, également, à reconnaître l’engagement des proches aidants et des familles. Plusieurs éléments de cette Politique, qui n’ont malheureusement pas évolué depuis 2003, se retrouvaient dans les éléments de réflexions de la consultation du 11 décembre dernier. Espérons qu’ils feront partie des objectifs du prochain plan d’action et qu’ils obtiendront un soutien financier permettant leur réalisation. Plus récemment, Le Regroupement des aidants naturels du Québec lançait, le 1er mars 2018, la stratégie nationale de soutien aux proches aidants : Valoriser et épauler les proches aidants, ces alliés incontournables pour un Québec équitable. Cette stratégie s’appuie sur 5 axes : - Le choix libre, éclairé et révocable du rôle de proche aidant - La reconnaissance de l’expertise des proches aidants - L’évaluation complète, systématique, continue et distincte des besoins des proches aidants en vue d’offrir des services adaptés et continus - La lutte contre l’appauvrissement des proches aidants - Le développement des connaissances et le soutien de l’expertise et du leadership des organismes pour les proches Il est primordial de se rappeler des travaux déjà effectués afin que cette nouvelle Politique soit un succès. Quoi qu’il en soit, la ministre Blais semble sincèrement vouloir poser des gestes concrets pour améliorer la situation des proches aidants et des familles d’enfants handicapés. En ce sens, outre la politique nationale sur les proches aidants, qui sera dotée d’un budget, la CAQ s’est engagée à doubler le crédit d’impôt des proches aidants jusqu’à concurrence de 2500$ d’ici quatre ans, en plus d’injecter 22M$ dans le programme d’aide financière pour les parents d’enfants lourdement handicapés, et 15M$ par année pour reconduire le Fonds de soutien aux proches aidants, à partir de 2021. La CAQ a aussi proposé la création d’un observatoire de la proche aidance, tel que recommandé par le Regroupement des aidants naturels du Québec. Un dossier à suivre et à travailler, ensemble… Carolyne Lavoie, Coordonnatrice du soutien aux familles ... See MoreSee Less

View on Facebook

Nous y sommes ! Grande et importante journée pour les familles. ... See MoreSee Less

View on Facebook

Ils sont enfin arrivés! Surveillez vos boîtes aux lettres ou contactez nous pour en obtenir 😉 ... See MoreSee Less

View on Facebook

1 week ago

Solidarité de parents de personnes handicapées

Mouvement PHAS
Premier diaporama de l'action d'hier, avec une trame sonore, spéciale file d'attente!

Crédit photo: Elvis Savaria
... See MoreSee Less

View on Facebook

Solidarité de parents de personnes handicapées

À propos de nous

DES HISTOIRES DE FAMILLES D’AMOUR ET DE DÉFIS

Fondé en 1983 par des parents d’enfants handicapés, déterminés à travailler pour répondre à leurs besoins et à ceux de leurs enfants, Solidarité de parents de personnes handicapées a pour mission de favoriser le développement du pouvoir d’agir des familles ayant un ou des enfants présentant un ou plusieurs handicaps, âgés entre 0 et 30 ans lors de leur adhésion, et vivant en milieu naturel.

EN SAVOIR PLUS

LORSQUE VOUS FAITES UN DON, VOUS OFFREZ DU RÉPIT. CE RÉPIT EST UN DON PRÉCIEUX.