NOS PROGRAMMES

Soutien aux parents

Le premier pas nous permettant de réaliser notre mission est l’accueil et le soutien des familles. Dès qu’une famille fait appel à nous, nous enclenchons un processus de soutien en effectuant…

Répit

Avoir un enfant handicapé entraîne des défis quotidiens. C’est pourquoi Solidarité offre gratuitement, depuis 1983, un programme de répit-dépannage aux familles membres. Ce programme…

Défense des droits

En tant qu’organisme communautaire, Solidarité ne veut pas seulement offrir des services, mais aussi promouvoir et défendre les intérêts, et les droits, de ses membres…

PRODUITS POUR L’INCONTINENCE

Depuis 1992, Solidarité facilite et allège le quotidien des familles en offrant la vente de produits pour l’incontinence. Les membres de Solidarité bénéficient d’un…

PUBLICATIONS RÉCENTES

Publications récentes

NOUVELLES ET ÉVÉNEMENTS SUR FACEBOOK

Les accompagnatrices de Solidarité de parents seront de retour sur le terrain à partir du 21 juillet prochain. Les familles, qui ne bénéficient pas déjà d'un programme d'aide de Solidarité de parents (répit accompagnement ou PALÎM) ou celles qui n'ont pas de réseau d'entraide, pourront téléphoner au 514-254-6067 poste 300 le lundi avant 13h00 pour nous faire part de leurs besoins de répit.
Notez qu'il faut être déjà membre de l'organisme et être inscrit au programme de répit-dépannage pour pouvoir faire une demande.
... See MoreSee Less

View on Facebook

En cette période si particulière, il fait toujours chaud au cœur de savoir que nous faisons une différence dans la vie des familles membres de l'organisme. Voici un court extrait d'un des nombreux témoignages que nous avons reçu de la part des membres:

"Je vous écris aujourd'hui pour vous remercier chaleureusement pour tout le soutien apporté par Solidarité lors de mon retour au travail en juin dernier.
J'apprécie énormément l'aide accordée et j'ai beaucoup de reconnaissance que votre équipe soit là pour nous épauler dans les moments ou notre équilibre est plus fragile."
💟

Merci pour vos bons mots !
... See MoreSee Less

View on Facebook

Les accompagnatrices de Solidarité de parents seront de retour sur le terrain à partir du 21 juillet prochain. Les familles, qui ne bénéficient pas déjà d'un programme d'aide de Solidarité de parents (répit accompagnement ou PALÎM) ou celles qui n'ont pas de réseau d'entraide, pourront téléphoner au 514-254-6067 poste 300 le lundi avant 13h00 pour nous faire part de leurs besoins de répit. Les heures de répit sont les mêmes que celles qui étaient applicables au répit-dépannage.
Notez qu'il faut être membre de l'organisme et être inscrit au programme de répit-dépannage pour pouvoir faire une demande.
... See MoreSee Less

View on Facebook

😷Suite à l'entrée en vigueur de l'obligation de porter un masque dans les transports en commun, certaines personnes ne pouvant pas porter un masque sont inquiètes de se voir refuser leurs déplacements.

⚠️Dans l'attente d'un décret officiel, tous vos déplacements en transport adapté, en autobus, en métro ou en taxi privé seront assurés, même si vous êtes dans l’impossibilité de porter un masque en raison de votre handicap.

➡️ Pour plus d'informations: www.rutamtl.com/covid-19/

Description de l'image:
" Question : Est-ce que je peux me déplacer en transport adapté même si mon handicap m’empêche de porter un masque? Réponse : Depuis le 13 juillet, le port du masque est obligatoire dans les véhicules du transport adapté. Par contre, les personnes qui ne peuvent pas mettre ou retirer un masque seules et les personnes dont la condition médicale empêche le port du masque ne sont pas touchées par cette obligation. Dans l’attente d’un décret officiel, tous vos déplacements seront assurés par le transport adapté, même si vous êtes dans l’impossibilité de porter un masque."
... See MoreSee Less

View on Facebook

Les gagnantes du tirage express sont :

2 entrées pour le planétarium :
Mme Sara Awad

2 entrées pour le musée Pointe à Callière :
Mme Marie Ève Miron

Félicitations !!!
... See MoreSee Less

View on Facebook

TIRAGE EXPRESS...

A GAGNER :
2 entrées pour le Musée Pointe à Callière
ou
2 entrées pour le Planétarium (à utiliser avant le 30 septembre 2020)

Les deux premières personnes qui répondrons à ce message, en mentionnant le prix convoité, seront déclarées gagnantes!!!
... See MoreSee Less

View on Facebook

Une ancienne accompagnatrice de Solidarité de parents offre un service fort intéressant pour les voyages familiaux au Québec ou ailleurs dans le monde. Allez visiter le site de son agence :-)🥳 ~ GROSSE NOUVELLE - VOYAGE ACCESSIBLE ~ 🥳

Découvrez notre nouveau service d'ACCOMPAGNEMENT EN VOYAGE destiné aux familles et individus ayant des besoins particuliers, pour que TOUS profitent pleinement du voyage!

- Pour un séjour dans votre région ou à l'étranger
- Accompagné par une professionnelle de la santé (ergothérapeute)
- On organise le voyage pour vous (si désiré) - GRATUITEMENT!

Pour voyager l'esprit tranquille, avoir des moments de répit, assurer la sécurité de tous et participer à des activités adaptées et accessibles!

Tous les détails ici:
👉 www.yulgotravels.com/accompagnement/

🙏 Merci de partager l'information à vos connaissances qui pourraient en bénéficier!
________________________
~ BIG NEWS - ACCESSIBLE TRAVEL ~ ✈️

Discover our new TRAVEL COMPANION service for families and individuals with special needs, so that EVERYONE can enjoy the trip!

- For a trip in your own region or abroad
- Accompanied by a healthcare professional (occupational therapist)
- We organize the trip for you (if desired) - FOR FREE!

To travel with peace of mind, to get moments of respite, to ensure everyone's safety and to participate in adapted and accessible activities!

All the details here:
👉 www.yulgotravels.com/en/travel-companion-service/

🙏 Thank you for sharing the information with anyone who could benefit from this service!
... See MoreSee Less

View on Facebook

Une lettre, 24 organismes signataires... N'hésitez pas à partager !

L’épuisement des familles qu’on préfère oublier…

Dans les dernières semaines, le milieu communautaire montréalais a interpellé le ministre Lionel Carmant à propos de la situation d’épuisement des familles d’enfants handicapés. Nous avons tenté, plus particulièrement, d’attirer son attention sur le sous-financement accordé au programme de Soutien à la famille. Sans succès… Ce programme d’aide financière permet aux familles qui ont un enfant en situation de handicap d’obtenir un budget leur permettant de payer, à une personne ou une ressource en qui ils ont confiance, des heures de gardiennage, de répit ou d’accompagnement. Les budgets sont attribués suite à une évaluation des besoins faite par le CIUSSS ou le CISSS auquel la famille est rattachée. Il est important de souligner ici que le répit ou le gardiennage utilisé par ces familles n’a rien à voir avec le gardiennage habituel. On parle ici de super gardiennage ! Les personnes qui offrent ce service doivent manipuler des lève-personnes, gérer des troubles de comportements, procéder à des soins d’hygiène personnelle tels que le bain ou le changement de couches de personnes adultes, etc. Les tâches sont diverses et font appel à des compétences spécifiques. Les familles d’enfants handicapés qui utilisent les services de répit et de gardiennage le font parfois afin d’avoir une nuit complète de sommeil, de pouvoir procéder aux achats de nourriture pour la famille, de se présenter à leurs propres rendez-vous de santé ou toutes autres activités qui nous semblent si banales. De plus, cette situation passera inévitablement au-delà de la période de la petite enfance pour se poursuivre tout au long de la vie. Fait à noter, les barèmes de calcul de base utilisés pour l’attribution des budgets annuels du programme de soutien à la famille, programme mis en place en 1991, sont toujours les mêmes à ce jour… On parle ici d’un taux horaire ne dépassant pas 6,00 $ l’heure pour une gardienne spécialisée. À titre d’exemple, une fin de semaine de répit coûte en moyenne 350 $ et une seule semaine de camp de vacances peut coûter 1 000 $. Les budgets annuels de soutien à la famille varient, dans la grande majorité de cas, entre 200 $ et 3 000 $.
L’augmentation du coût de la vie ne semble avoir aucun effet sur ce programme !
La pandémie que nous vivons tous a renforcé plusieurs failles de notre société. Quarantaine, distanciation physique et contagion sont maintenant des termes faisant partie de notre quotidien. Pour les parents d’enfants handicapés, les lourds référents de ce nouveau vocabulaire sont des stresseurs liés à une réalité qui entraînent de l’isolement, de la désorganisation, de l’épuisement et de la détresse psychologique. Cette réalité est particulièrement vraie pour la grande région de Montréal, épicentre québécois de la crise de la COVID-19. En effet, les CIUSSS de Montréal n’offraient, en temps de pandémie, que très peu de service hormis du répit très occasionnel, le plus souvent en installation et seulement pour des familles en situation d’extrême épuisement. La responsabilité de soutenir la majorité des familles a donc été remise au milieu communautaire qui était incapable d’obtenir la certitude d’un accès à de l’équipement de protection individuelle.
Le 7 avril dernier, le ministre Carmant annonçait que le répit devait être considéré comme étant un service essentiel. Bien que cette annonce ait réjoui les familles, l’aide apportée sur le terrain n’a été que très partielle. En effet, le manque de personnel dans les services publics de santé et de services sociaux, la fermeture de plusieurs organismes communautaires offrant du répit et la difficulté de se procurer des équipements de protection individuelle ont été des éléments qui ont contribué à la diminution de l’aide disponible pour les familles. Par conséquent, plusieurs familles désiraient avoir de l’aide d’une personne de leur entourage pour s’occuper de leur enfant dans leur résidence familiale, le temps qu’ils soufflent un peu. Malheureusement pour une grande majorité de ces familles, leur budget annuel de soutien à la famille était épuisé. Pour d’autres, la reddition de compte sans souplesse leur demandait de liquider leur budget avant la fin du mois de mars sans quoi leur prochain budget serait révisé à la baisse. Par contre, la difficulté de trouver du personnel et la fermeture des ressources ne leur permettaient pas de procéder. Aussi, une famille habitant, par exemple, le quartier Rosemont n’avait pas les mêmes obligations de reddition de compte qu’une famille habitant le quartier Notre-Dame-de-Grâce. La gestion de ce programme est si différente d’une ville à l’autre, d’un quartier à l’autre, d’une famille à l’autre qu’il est très difficile de s’y retrouver.
Les familles font face à des difficultés financières sans précédent et, souvent, elles feront le choix de ne pas utiliser le répit pour pouvoir payer autre chose. Nous voyons d’un bon œil les dernières annonces d’aides gouvernementales. Toutefois, nous déplorons le silence du ministre face à nos nombreuses demandes d’augmentation des barèmes de calcul, d’assouplissement dans la reddition de compte ainsi que d’harmonisation du programme. Malgré une possible révision du programme de soutien à famille et de nouvelles aides financières permettant aux familles de se verser un salaire si elles exécutent la majorité des soins essentiels au bien-être de leur enfant handicapé devenu adulte, nous croyons qu’il est plus que temps que le gouvernement québécois reconnaisse la fatigue des parents d’enfants handicapés et qu’il mette en place des solutions concrètes et viables qui répondent aux besoins de tous.
Carolyne Lavoie
Directrice adjointe
Solidarité de parents de personnes handicapées

Cosignataires (23) :
Comité des usagers du CRDITED de Montréal – Isabelle Perrin
PARDI – Delphine Ragon
Mouvement PHAS – Tex St-Jean Ménard
CRADI - Ghislaine Goulet
Regroupement pour la trisomie 21 - Geneviève Labrecque
AMDI - Sylvie Tremblay
Corporation L'Espoir - Caroline Langevin
Compagnons de Montréal - Chentale de Montigny
Rêvanous - Karine Boivin
Un Prolongement à la Famille de Montréal - Véronique Couture
Centre Au Puits - André Paré
RUTA Montréal - Serge Poulin
J'me fais une place en garderie - Christine Duquette
Autisme Montréal - Julie Champagne
ADMI - Julie Archambault
Services résidentiels Chez-Soi - Marie-Josée Dodier
SOS - Marianne Dupéré
L'Arche Montréal - Alain Ouedraogo
La Joie des Enfants - Caroline Lévesque
Les Jumeleurs - Stéfania Tremblay
Maison Répit Oasis - Yanet Torres
La Maison répit La Ressource - Céline Guilbert
La Gang à Rambrou – Suzanne Beaulieu
... See MoreSee Less

View on Facebook

Êtes-vous le parent ou le proche aidant d’une personne ayant un handicap?

Les familles canadiennes sont invitées à contribuer au Rapport national sur les handicaps, les retards ou les troubles développementaux de l’Organisation mondiale de la santé/ UNICEF.

Répondez à un sondage qui permettra d’influencer les politiques concernant la pandémie 👉https://bit.ly/31U5X9m
... See MoreSee Less

View on Facebook

Pour des réponses à vos questions concernant vos déplacements en transport régulier ou adapté, c'est ici:
➡️ www.rutamtl.com/covid-19

💡Si vous avez d’autres questions liées à vos déplacements, n’hésitez pas à nous contacter. Nous vous répondrons au mieux de nos connaissances et ajouterons votre question à notre site web afin que l’ensemble des usagers et usagères puissent bénéficier de la réponse.

Texte de l'image:
"Question: Est-ce que les chauffeurs de transport adapté sont obligés de porter un masque?

Réponse: Le port du masque est maintenant obligatoire pour les chauffeurs du transport adapté lorsque ceux-ci sont à moins de 2 mètres des usagers et usagères et qu’aucune barrière physique ne les sépare de leur passager ou passagère.

Si, lors d'un déplacement en transport adapté, le chauffeur ne porte pas de masque alors qu'il est à une distance de moins de 2 mètres et qu'aucune barrière physique ne vous en sépare, nous vous recommandons de faire une plainte au service de transport adapté de la STM: 514 280-8211, option 4."
... See MoreSee Less

View on Facebook

Les accompagnatrices de Solidarité de parents seront de retour très bientôt sur le terrain !!!
Voici un petit mot de leur part :-)
... See MoreSee Less

View on Facebook

Nous sommes fières de vous annoncer que www.portailrepit.com innove !
Les familles et les intervenants, de partout au Québec, qui cherchent des ressources de répit peuvent maintenant le faire via une application mobile disponible sur App Store et Google Play :-)
... See MoreSee Less

View on Facebook

Bonjour Communauté Facebook :-)
Quelqu'un aurait une bonne référence pour un psychologue (spécialisation : enfant handicapé, acceptation du handicap et couple) ? Région de Montréal...
... See MoreSee Less

View on Facebook

Bonne nouvelle !𝐔𝐍 𝐏𝐄𝐔 𝐃𝐄 𝐑𝐄𝐏𝐈𝐓!🤩
Cette année, la pandémie de Covid-19 nous oblige à revoir la formule du Camp de jour Papillon. Suite à la récente annonce de la ministre Isabelle Charest autorisant l’ouverture des 𝐜𝐚𝐦𝐩𝐬 𝐝𝐞 𝐣𝐨𝐮𝐫, nous avons le plaisir de vous informer que le Camp de jour Papillon (Fondation Papillon), le Camp Massawippi et Centre Philou ont décidé d’unir leurs efforts afin d’offrir un camp de jour sécuritaire cet été aux enfants qui vivent en situation de handicap.
Le camp de jour aura lieu au siège social de la Fondation Papillon à Montréal. Nous sommes à finaliser les derniers détails et nous serons bientôt en mesure de vous faire part des dates officielles d’opération du camp de jour.
Vous désirez inscrire votre enfant ou obtenir des informations supplémentaires? Visitez le bit.ly/CampdeJourÉté2020.
Dépêchez-vous, les places sont limitées!

Au plaisir d’accueillir votre enfant parmi nous cet été!🦋

#chaquegestecompte #DonnantDonnant
... See MoreSee Less

View on Facebook

Avez-vous votre carte accompagnement loisir? ... See MoreSee Less

View on Facebook

Parce que nous tenons avant tout à répondre aux besoins des familles membres de Solidarité, nous avons pris la décision de ne pas intégrer de nouvelles familles pour la période estivale.

Les nouveaux membres pourront être accueillis dès le début de l'automne prochain.
... See MoreSee Less

View on Facebook

Les accompagnatrices du répit-dépannage s'ennuient de vous :-)

Voici un message d’Emmanuelle...
... See MoreSee Less

View on Facebook

2 months ago

Solidarité de parents de personnes handicapées

Photo de couverture de Solidarité de parents de personnes handicapées ... See MoreSee Less

View on Facebook

Contactez-nous :
📞 514-524-6114 poste 3101 ou à nboulet@autisme-montreal.com
... See MoreSee Less

View on Facebook

L'accompagnateur ... See MoreSee Less

View on Facebook

Bien que le Ministère ai annoncé le déconfinement progressif et selon les capacité des établissements, des activités de jour à partir du lundi 1er juin, il est important de savoir que les familles recevront un appel de leurs intervenants afin de discuter du retour aux activités (horaire de fréquentation, date de début…)

Certaines familles auraient même reçu un appel du transport adapté afin de confirmer les heures de transport. Ce n’est pas une confirmation de la reprise des activités. Le CIUSSS fera la rectification des faits auprès de la STM.

Seul l’appel provenant de l’intervenant confirmera aux familles la reprise des activités.
... See MoreSee Less

View on Facebook

Des personnes handicapées de plus de quatorze ans et leurs proches sont sollicités pour une étude portant sur les incidences de la pandémie de la COVID-19.

Cette étude, menée par les quatre centres de recherche du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale et de l'Université Laval, vise entre autres à améliorer l’organisation des services en temps de crise ainsi que dans la période de reprise des activités.

Pour en savoir plus ➡️ bit.ly/3dgsArz
... See MoreSee Less

View on Facebook

Le port du couvre-visage en version simplifiée imagée présente, aux personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme, ainsi qu’à leur entourage, la façon de mettre et d’enlever un couvre-visage de façon sécuritaire. 😷

Pour consulter le document 👉https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002605.
... See MoreSee Less

View on Facebook

Une autre bonne nouvelle pour les familles...
Hier le sous-ministre à la santé et aux services sociaux, M.Yvan Gendron, annonçait un assouplissement progressif aux mesures de déconfinement pour les personnes handicapées (DI /TSA / DP) hébergées en RAC / RI-RTF / foyers de groupe ou tout autre milieu d'hébergement régi par la Loi sur la santé et les services sociaux.
Il est donc maintenant permis, pour la personne hébergées, d'effectuer des sorties pour aller à l'école, pour aller travailler (dans les secteurs autorisés par le gouvernement du Québec), pour faire une sortie à proximité du lieu de résidence (ex: aller prendre une marche) et pour les congés temporaires dans le milieu familial ou le milieu désigné au plan d'intervention(avec ou sans nuitée).
Les visites d'un proche sont également maintenus à condition que le visiteur s'engage à respecter toutes les mesures d'hygiène mises en place.
Aussi, les activités de jour, les stages et les plateaux de travail sont également autorisés à reprendre leurs activités si celles-ci font partie des secteurs où la reprise est permise par le gouvernement du Québec.
... See MoreSee Less

View on Facebook

MESSAGE IMPORTANT

Après plusieurs revendications du milieu communautaire montréalais, nous venons d'avoir la confirmation que toutes les écoles primaires et secondaires spécialisées de la CSDM ouvriront leurs portes le 1er juin. Toutes les familles seront contactées dans les prochaines journées afin de savoir si elles désirent ou non envoyer leur enfant à l'école. Surveillez donc votre boite courriel !
... See MoreSee Less

View on Facebook

Photos du journal[#COVID19 et #HANDICAP] - Des mesures doivent être prises pour assurer le respect des droits des personnes en situation de handicap, pendant la pandémie, mais aussi à long terme.

Notre déclaration ➡️ bit.ly/2WJZoDe

#inclusion #JusticeSociale #DroitsEtLibertés
... See MoreSee Less

View on Facebook

Voici un outil précieux pour toutes les familles 😉Tout au même endroit 👉 myelin.co/#/covid19 ... See MoreSee Less

View on Facebook

Suite à une demande du CRADI et de plusieurs organismes de Montréal, dont Solidarité de parents, nous avions obtenu l'ouverture des écoles spécialisées secondaires. Suite à l'annonce du premier ministre hier, nous savons maintenant que les écoles de Montréal n'ouvriront qu'en septembre. A la fin du point de presse, le premier ministre a aussi mentionné qu'il voulait trouver des solutions pour les familles d'enfants handicapés... Le but de notre demande d'ouverture était de permettre aux jeunes de recevoir certains services professionnels auxquels ils ont droit et afin qu'ils conservent certains acquis. Nous savions également que certaines familles voyaient l'ouverture des écoles comme une façon de prendre du repos ou d'aller au travail.
Nous aimerions savoir si vous désirez que le milieu communautaire poursuivre ses revendications auprès du ministre de l'éducation pour qu'il réévalue l'option d'ouvrir les écoles spécialisées afin de venir en aide aux familles. Votre opinion guidera nos revendications.
... See MoreSee Less

View on Facebook

3 months ago

Solidarité de parents de personnes handicapées

Photo de couverture de Solidarité de parents de personnes handicapées ... See MoreSee Less

View on Facebook

Bonne journée à vous toutes !! xxx ... See MoreSee Less

View on Facebook

Solidarité de parents de personnes handicapées

À propos de nous

DES HISTOIRES DE FAMILLES D’AMOUR ET DE DÉFIS

Fondé en 1983 par des parents d’enfants handicapés, déterminés à travailler pour répondre à leurs besoins et à ceux de leurs enfants, Solidarité de parents de personnes handicapées a pour mission de favoriser le développement du pouvoir d’agir des familles ayant un ou des enfants présentant un ou plusieurs handicaps, âgés entre 0 et 30 ans lors de leur adhésion, et vivant en milieu naturel.

EN SAVOIR PLUS

LORSQUE VOUS FAITES UN DON, VOUS OFFREZ DU RÉPIT. CE RÉPIT EST UN DON PRÉCIEUX.